Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 septembre 2012 1 24 /09 /septembre /2012 19:45

Bâle III rachat-de-credit--11-.jpg

 

Les accords de bâle 3, publiés en décembre 2010, ont pour objectif de renforcer les banques aux risques accrus de dérèglement du système financier.

 

Cette réglementation intervient cinq ans après la crise des subprimes et est encore en phase de test.

 

Les accords de Bâle III provoquent le zèle les banques françaises (même les établissements spécialisés en rachat de crédits), qui disposent pourtant de quelques années pour répondre à leurs exigences d'ici à 2019.

 

Né de la volonté des états à la suite de la crise des subprimes, la nouvelle réglementation bancaire fonde son principe qu'il devient désormais absolument nécessaire de renforcer les fonds propres des établissements bancaires de manière à absorber plus facilement le choc d'une éventuelle crise.

 

À la faiblesse des fonds propres, qui permettent essentiellement de couvrir les risques, se double le manque de liquidités, désormais hautement redouté par les autorités de contrôle financier internationales.

 

Les accords de Bâle III sont censés imposer aux banques la constitution de réserves suffisantes : disposer d'un ratio conséquent de liquidités, consolider leurs fonds propres et à mettre en place des mesures de prudence : révision de la couverture de certains risques, surveillance accrue des activités de marché, etc.

 

Les activités de crédit et les activités de marché, principaux risques financiers qu'une banque se doit de savoir gérer, vont de pair avec les risques liés à la liquidité et solvabilité.

 

Deux ratios de liquidité, à court et long termes, sont aujourd'hui dans la cible de la nouvelle réglementation, le Liquidity Coverage Ratio, ou LCR, et le Net Stable Funding Ratio, ou NSFR.

 

De quoi parer au plus pressé en cas de décaissements importants et subits ou de retraits massifs de clients pris de panique.

 

Le ratio de fonds propres (Core Tier One) oblige les banques à augmenter de façon drastique leur réserve vitale, indispensable en cas de coup dur.

 

Le ratio de 7 % minimum de fonds propres est aujourd'hui retenu, augmenté à 9 % dans le cas des grands établissements, dits « systémiques ».

 

Pour parvenir à leur fin, les banques devront mobiliser une part importante des bénéfices et de capital devra donc être mobilisée.

 

Au détriment de la part de crédit distribué, pierre angulaire de l'activité bancaire des banques.

 

Première conséquence de cette nouvelle réglementation : les banques sont aujourd'hui obligées de revoir leur distribution des crédits face à la gestion du risque crédit, touts produits confondus : crédit immobilier, prêt professionnel, rachat de crédits consommation, rachat de crédits immobilier.

 

Cette situation ralentie sensiblement la production de prêts pour les entreprises comme pour les particuliers (crédit personnel, crédit immobilier, rachat de crédits consommation, crédit voiture, rachat de crédits immobilier….).

 

Les banques ont commencé à se plier aux volontés des accords de bâle III. Toutes annoncent,  être en mesure d'atteindre les  ratios de fonds propres.

 

 Le groupe Banque Populaire - Caisse d'épargne, BNP Paribas, Crédit Agricole,  prévoient d'être dans les clous des 9 % à l'échéance de 2013.

 

Tous les établissements veulent réduire la voilure et cherche à réaliser des économie comme : cession de filiales peu rentables et peu sûres, développer la collecte d’épargne avec des produits plus innovants, pour remédier l'imprévisibilité des dépôts à vue, réduction de la politique d’octroie de prêt : crédit immobilier, crédit professionnel, rachat de crédits consommation, prêt personnel, rachat de crédits immobilier...

 

La réglementation de Bâle III met-elle vraiment les banques à l'abri d’une nouvelle crise financière ?

 

Des interrogations demeurent  liées à l'évolution de la conjoncture économique et la volatilité des marchés !

 

De plus le mélange des activités de banque de dépôt et les activités de banque spéculative, par nature imprévisibles, suffit à jeter le doute !

 

Si vous souhaitez réaliser un rachat de crédits, nous vous invitons à contacter un courtier comme Cibfinance.

 

Pour nous contacter :

Cibfinance 4 rue Camille de Rochetaillée 42000 SAINT ETIENNE

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation Cibfinance

  • : Cibfinance, Plateforme en crédits pour professionnels : 04 77 32 32 09 / Nous sommes également Centre de Formation IOBSP / IAS et formation IOBSP Continue
  • Cibfinance, Plateforme en crédits pour professionnels : 04 77 32 32 09 / Nous sommes également Centre de Formation IOBSP / IAS et formation IOBSP Continue
  • : Cibfinance : Cibfinance est une plateforme en crédits pour des professionnels. Comme grossiste en crédit nous proposons des partenariats en regroupement de crédits, Crédit immobilier, Financement de SCPI à crédit. Nous collaborons avec des professionnels sur la France entière soit comme Indicateur d'Affaires ou Mandataire d'IOBSP. Par ailleurs, Cibformation est un Centre de formation IOBSP / IAS. Formation continue iobsp IAS Notre de formation IOBSP IAS est certifié ISQOPF conformément au décret qualité. Centre de formation IOBSP enregistré au Datadoc et enregistré au catalogue qualité pole emploi.
  • Contact

Formation IOPSP / IAS - Grossiste Regroupement de Crédits

Cibformation, Centre de formation IOBSP / IAS habilitante Orias. Nous dispensons également une formation continue IOBSP / IAS. Centre certifié ISQOPQF, enregistré au Datadoc et au catalogue qualité de Pôle emploi : 04 77 32 32 09

 

Pour nous contacter

tel

Page d'accueil

Regroupement De Crédits Mandataire Local

Cibformation

Cibformation est un centre de formation IOBSP - IAS destiné à dispenser une formation IOBSP - IAS liée aux crédits et à l'assurance habilitante à l'Orias. Tél : 04 77 32 32 09

Cibformation s'adresse en tout premier lieu à des IOBSP désireux de réaliser la formation iobsp niveau I obligatoire de 150 Heures ou 80 heures. Mais aussi à des professionnels de tout ordre, qui souhaitent former leurs collaborateurs au métier du crédit. Formation intermédiaire bancaire, formation IOBSP, formation Intermédiaire en Opération de Banque formation courtier crédit, formation orias

Si le professionnel n'a ni le diplôme, ni l’expérience exigée, il doit obligatoirement suivre une formation IOBSP ORIAS conforme au Code Monétaire et Financier.

Cibformation vous propose une formation IOBSP complète, mixant e-learning et présentiel, mais aussi de nombreux petits modules sur des thèmes spécifiques.

Nous nous adressons ainsi à un public plus large, pour la formation lagarde ou formation LCC pour les vendeurs de crédit sur les lieux de vente ou à distance, les indicateurs affaires crédit, les agents immobilier, les professionnels de l'automobile, les gestionnaires de patrimoines, les assureurs etc..... Tout public qui distribue des crédits pour une formation crédit.

Nous dispensons une formation continue IOBSP pour respecter les obligations réglementaires annuelles.

Notre centre de formation dispense également une formation IAS habilitante orias. Nous proposerons également dés Février 2019 une formation continue IAS 15 h comme l’exige désormais la DDA.

Cibformation est un organisme certifié conformément au décret qualité N° 2015-790 du 25 juin 2015.

Nous avons reçu la certification ISQOPQ, inscrit sur le catalogue qualité de Pole Emploi, enregistré au DATADOCK. Tous nos stagiaires qui ont eu leur formation validée ont été inscrits à l’ORIAS.

Mandataire IOB Regroupement de Crédits

Miobbycib

Page d'accueil

Packageur regroupement de credit

Cibfinance est une plateforme regroupement de crédits, crédits immobiliers. Depuis 2002, nous nous sommes spécialisés sur le métier de Packageur regroupement de credit. Fondé sur une relation BtoB regroupement de crédits, nous intervenons soit dans une relation indicateur affaires rachat de credit. Soit dans une relation de grossiste regroupement de credit. Nous disposons d'un solide savoir faire en matière de grossiste regroupement de credit et nous avons dédié des équipes uniquement pour le métier de Packageur regroupement de credit. Nous sommes à votre disposition pour de plus amples informations sur un partenariat rachat de credit : Indicateurs affaires, mandataire IOBSP...

Mentions légales:

Cibfinance mandataire de banque non exclusif, courtier en assurance et Mias enregistré à l'Orias N° 13001585 www.orias.fr - Rcs St Etienne N° 442287512 Un crédit vous engage, vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager - Aucun versement de quelque nature que se soit ne peut être exigé d'un particulier avant versement effectif des fonds.

Lors de la souscription d'un crédit immobilier vous bénéficiez d'un délai de réflexion de 11 jours. Lors de la souscription d'un crédit à la consommation vous bénéficiez d'un délai de rétractation de 14 jours.

Conforment à la CNIL vous bénéficiez du droit de vous faire radier de nos fichiers sur simple demande.

Conformément aux obligations du RGPD, les données personnelles que vous nous communiquerez ne seront utilisées que dans le cadre des relations commerciales entre vous et Cibfinance sarl.

Sous l'autorité de l'ACPR 4 Place de Budapest. CS 92459. 75436 PARIS CEDEX 09

Pour toute réclamation : Cibfinance - Service réclamation - 4 rue Camille de Rochetaillée 42000 St Etienne ou reclamation@cibfinance.fr

Aucune banque ou société financière ne détient une participation de notre capital. Liste de nos banques mandantes : Banques mandantes cibfinance

Nous avons réalisé plus d'un tiers de notre Chiffre d'Affaires avec Créditlift courtage en 2017.

Médiation : Vous avez la possibilité d'avoir recours au service d'un médiateur de la consommation gratuitement. Cibfinance est membre du syndicat professionnel AFIB et vous permet de saisir l'IEAM, organisme totalement indépendant, par voie électronique : www.iean.eu Rubrique médiation Afib ou par courrier : IEAM, Médiation AFIB 31 bis, rue daru 75008 PARIS